Quand utiliser un drone dans son film ?

Quand utiliser un drone dans son film - PeupladesTV production audiovisuelle Nantes

Aujourd’hui, les drones semblent incontournables dans la vidéo et la photographie. Les plans aériens sont devenus familiers aux spectateurs. Pourtant, ils continuent à nous émerveiller par leur côté unique et sensationnel. Le drone apporte un visuel exceptionnel et très caractéristique. Les plans réalisés lors d’un vol donnent un certain frisson au spectateur. Le point de vue de vos vidéos en devient irremplaçable !

Pour autant, chez PeupladesTV, nous pensons que l’utilisation du drone n’est pas une recette miracle pour un film réussi. Son utilisation doit être maîtrisée et justifiée tant artistiquement qu’en matière de sens apporté pour ajouter une réelle plus-value à son film.

Voici, malgré tout, deux raisons qui justifient visuellement l’utilisation de drones à nos yeux.

La prise de plans spectaculaires uniques

Jusqu’à il y a quelques années, lorsqu’on souhaitait des images aériennes, il fallait faire appel à un hélicoptère. Ce qui était très onéreux et dangereux pour le pilote et ne convenait pas à une simple prise de vue vidéo.
Les drones rendent ce travail beaucoup plus facile en raison de la facilité de contrôle après une simple formation au drone. De plus, ils réduisent les coûts et la main-d’œuvre, réduisant ainsi le facteur de risque pour l’homme.

Par rapport à d’autres méthodes plus traditionnelles, les drones disposent désormais de caméras capables de capturer des images impressionnantes et stables.

 

 

Les projets touristiques sont toujours l’occasion d’apporter une multitude de valeurs de plans. Le drone vient apporter de la hauteur et de la splendeur, des notions indissociables pour mettre en avant un territoire.

Pour notre client, Estuaire et Sillon, il a fallu couvrir l’ensemble de la communauté de commune, pour à la fois mettre en avant des sites patrimoniaux sans publics, mais également des sites touristiques avec des figurants. C’était toute la complexité de ce tournage. Car les prises de vues aériennes sont plus simples à réaliser quand il faut filmer un paysage ou un bâtiment. Mais le rendu final est plus immersif quand nous avons parfaitement identifié les protagonistes en début de film et que nous les retrouvons, filmés au drone, dans leur environnement.

L’accès à des emplacements complexes

Aujourd’hui, l’utilisation de drone est régulée et réservée à des télépilotes professionnels certifiés. Malgré ces réglementations, piloter des drones offre la possibilité de filmer dans des endroits complexes et difficiles d’accès.

Par exemple, les scènes au bord de l’eau d’aujourd’hui peuvent être enregistrées sans aucun risque. De plus, les bâtiments ou structures élevées peuvent être parcourus très facilement et efficacement. Il n’y a pas de limite à la créativité dans l’enregistrement de scènes.

 

 

L’entreprise COCA ATLANTIQUE nous a récemment demandé de réaliser des prises de vues aériennes d’un chantier de réhabilitation d’eau potable. L’utilisation du drone est primordiale sur des suivis de chantier, elle met en avant les différentes étapes clef de la progression d’un projet. L’image aérienne offre à tous, la capacité de visualiser chaque élément du chantier, mais également de se projeter plus facilement sur les futures échéances. Les prises de vues globales permettent de mieux situer le quartier où les travaux ont lieu, mais également sous d’autres angles précis afin d’appuyer sur des détails.

 

Tourner en milieu urbain, et particulièrement à Nantes, implique un travail préparatif dense en amont. Une fois ces procédures établies, c’est au télépilote de prendre en compte l’ensemble de l’environnement urbain et d’être le plus vigilant possible (population, voitures, poteaux électriques, etc.) afin d’obtenir des images percutantes et valorisantes.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Aller au contenu principal